Mes petites-filles sont venues passer un bout de soirée avec nous à la campagne.
Mathilde m'a raconté sa rentrée dans son IUT. Le programme semble lui plaire mais la barre est assez haute en ce sens qu'il n'y a pas une grande marge de rattrapage en cas de difficulté, dit-elle.
Par conséquent, pas question de folâtrer...
Joséphine, de son côté, semble tout à fait à l'aise dans sa nouvelle classe
.

src

mjo

mi

Après nous être prélassés un moment au bon soleil de septembre, nous nous sommes régalés autour d'une excellente pierrade à l'auberge du village.

phine

sam 11 sept 2010 à L.H.