IMG_5960  Mon blog court depuis une année déjà ! Je postais timidement mes premiers mots le 10/10/09 sans trop savoir vers quoi, vers qui j'allais, ni comment j'y arriverais.

J'ai parcouru la blogo, humant à droite à gauche, histoire de me familiariser avec le milieu,j'ai suivi à la trace ma fille dont le blog était en route depuis quelques temps déjà, mais elle n'a pas voulu jouer la loco ( ce en quoi elle avait bien raison ); cependant, très attentive à mon cheminement, elle m'a bien aidée à résoudre quelques problèmes techniques.Cela me rassurait.

A présent nous avons des causeries très sympas sur nos vies d'internautes blogueuses. Et mon aînée, qui n'a pas le temps ni vraiment la motivation pour ouvrir, elle aussi,un site, mais qui aime naviguer, participe également à ces échanges.Ce sont des moments très agréables. Evidemment, pour ne pas faire bande à part et, tout simplement, par délicatesse, nous laissons de côté ce sujet, en la présence de personnes non intéressées ,mais quelquefois nous le regrettons car, bien sûr, nous verrions d'un bon oeil telle ou tel nous rejoindre dans cet univers virtuel un tantinet chronophage, certes, mais également gratifiant( pas toujours cependant ). Bon, il faut dire aussi que la tendance, actuellement, est moins au blog qu'à facebook.

   Pour résumer disons que, sur la ligne de départ, je me sentais pauvre et démunie mais déterminée, emportant avec moi ce vieux bissac... une poche pour donner, une autre pour recevoir ( les sacs ont tjrs joué un rôle dans ma vie ). Aujourd'hui je retourne le sac, il est resté léger ; ai-je plus reçu que donné, ou inversement ? Peu importe ! Et pourquoi ne pas accrocher le bissac au clou ou juste le laisser là, à la fin de ce billet car, dans le fond, il ne m'appartient pas...? je vous l'ai dit, j'ai un trouble avec les sacs.

  Enfin, je suis contente que ce blog ait tenu une année complète, non sans petits passages à vide ( dissimulés tant bien que mal ) mais sans à-coups. Durer un an, au moins, était l'objectif que je m'étais fixé. Voilà, on y est !

  Au bout du compte je suis d'humeur à continuer mais sans nouvel objectif pour ce blog-ci, et de façon plus décontractée, plus détachée mais toujours curieuse, pêle-mêle, de vos nouvelles,  vos balades,  vos recettes,  vos travaux d'aiguilles, vos enfants, vos humeurs, vos chines, vos réflexions, vos combats etc...Et merci d'avance pour les mots que vous me laisserez sur les prochains posts,j'y prendrai tjrs grand plaisir.

fzw1ztvk