paon

 

Pour donner corps à ses rêves, pour enchanter sa vie, pour le plaisir donc, Louis II de Bavière fit construire, dans les années 1870, le château de Linderhof.
 Grand admirateur de notre fastueux château de Versailles et de sa cour, il s'en est inspiré fortement, voire lourdement, dotant ainsi son palais d' un éclat solaire à l'instar de Louis XlV. C'est surtout la décoration intérieure qui reflète cette influence, à travers un étalage de luxe outrancier, vraiment ! ( Impossible de photographier )

 Il a fallu 4 kilos d'or fin pour l'ensemble des dorures extérieures
et intérieures. 

lior

 Louis II était riche mais à force de construire des châteaux de rêves à droite à gauche il a fini ruiné, et fou, dit-on . Enfin, jugé cérébralement dérangé, il fut destitué le 10 juin 1886. Trois jours après, on le trouva mort noyé dans un lac . L'affaire ne fut jamais vraiment élucidée.

*

3319a

Atmosphère de charme autour du château et de ses dépendances : jolies proportions à portée de rêve ...terrasses, jardins, bassins, rocailles, statues, niches ,pilliers...
Harmonie, luxe, calme et.....

IMG_2762

3377b

*

en face, le temple de Vénus

IMG_3338

IMG_3318

jardins

3308a IMG_3307
3362a 
IMG_3353 
3356a IMG_3312

Un peu à l'écart est planté le très joli pavillon mauresque ( construction métallique ), pièce d'exposition, à Paris en 1867, et dont Louis ll s'était fait l'acquéreur.
Il y est allé boire le thé, deux ou trois fois, raconte-t-on.

2753a

*

2734a 3300a

 *

... et un peu de Wagner, pour la circonstance...