mots_100416[1]

 

 Juste une petite mise au point avant de poursuivre le feuilleton  "Siracide".

 Comme je l'ai dit dans le #1 de la série, j'aime me plonger, de temps en temps, dans la lecture de la Bible ; je n'en fais pas forcément une lectio divina ( lecture priée ) à chaque fois ( il y faut un peu d'entraînement ) et, surtout, je me sens loin, très loin, de la moindre vélléité de prosélytisme, j'insiste là- dessus. Il est hors de question, qu' à mon niveau, je cherche à convaincre qui que ce soit , cependant je n'ai aucun problème à m' affirmer chrétienne.

  Je profite de ma liberté d'expression, dans le cadre de mon blog et dans les limites du respect aux personnes, pour dire, montrer ce qui m'anime, me préoccupe, me plaît/déplaît, m'amuse, m' attriste etc...Mais, c'est connu, les blogs ne montrent qu'un petit bout de la partie émergée de l'iceberg... 

  Si je voulais vraiment rendre compte de certains de mes parcours, notamment spirituel, il me faudrait un espace exclusivement consacré à cela, auquel cas il me faudrait devenir disciplinée, appliquée, rigoureuse etc...Et alors, adieu blog fourre-tout, si facile, si agréable...

 * Siracide : ce livre, rangé dans les apocryphes ( authenticité douteuse ) ne figure pas dans toutes les bibles. Chaque branche de la chrétienté a sa propre vision des Apocryphes. Mais la TOB est une traduction oecuménique des Ecritures et donc inclut les livres apocryphes reconnus par les orthodoxes et les catholiques.

  En tant que croyante j'adhère à l'idée que la Bible n'est pas seulement un livre où l'on parle de Dieu mais aussi un livre où Dieu parle à l' homme ( comme en témoignent les auteurs bibiques ). Mais
j' admets d'autres points de vue et les comprends .

  Dernier point : la Bible, tout comme d'autres écrits antiques, a une valeur littéraire inestimable, universellement reconnue. Par rapport aux pensées véhiculées par ces livres, chacun est libre de se positionner comme il l'entend, est-il seulement besoin de le dire...

 


 

extrait # 2

 

Savoir quand il faut parler et se taire

 

 

Ne vanne pas à tout vent
et ne t'engage pas dans n'importe quel sentier
.......................................................................

Reste ferme dans ton sentiment
et n'aie qu'une parole.
Sois prompt à écouter,
mais lent à donner ta réponse.
Si tu as une opinion, réponds à ton prochain,
sinon mets un doigt sur tes lèvres.
Quand on prend la parole,
on montre sa valeur
ou on se déshonore.
...............................

 

 

De l'amitié...

 

 

Par un langage aimable,
on se fait beaucoup d'amis, et un mot gentil
favorise les bons rapports.
Qu'il y ait beaucoup de gens à te saluer,
mais n'accepte de conseils
que d'un seul sur mille.
Eprouve un homme avant d'en faire un ami
Ne lui accorde pas trop vite ta confiance.
Reste à distance de tes ennemis
et garde-toi de tes amis.
.................................

Un ami fidèle n'a pas de prix,
c'est un bien inestimable.
Un ami fidèle est un elixir de vie,
ceux qui craignent le Seigneur le trouveront.
Qui craint le Seigneur dirige bien son amitié,
car tel il est, tel sera son compagnon.

 

à suivre...


 

Amitié, silence et parole : 3 belles pistes à suivre...

* * *

 


 

Dire son propos est vital :